Ce sont des cartilages fibreux (fibrocartilages) en forme de croissants et triangulaires à la coupe, interposés entre le fémur et le tibia.

Ils sont déformables et mobiles et ont différents rôles biomécaniques :

  • Amortisseurs, en transmettant et répartissant les contraintes.
  • Stabilisateurs, en améliorant le contact entre les os (congruence)
  • Jouent sur la lubrification articulaire et la propioceptivité (présence de capteurs spécifiques permettant une perception du corps dans l'espace).

Leur faible vascularisation et sa localisation purement périphérique expliquent l'absence de potentiel de cicatrisation des lésions et leur extension.
En revanche, la présence de terminaisons nerveuses sensitives explique les douleurs accompagnant les lésions et leur sédation après traitement chirurgical.

Les lésions méniscales peuvent être de plusieurs origines :

  • traumatiques,
  • dégénératives (usure),
  • accompagnant l'arthrose (meniscarthrose)
  • ou congénitales (de naissance) comme les ménisques discoïdes.
Vascularisation méniscale Vascularisation méniscale Ménisque en coupe Ménisque en coupe